Comment supprimer un compte Ask

By | 30 août 2017

La plate-forme anonyme de questions et réponses Ask.fm existe depuis le 16 juin 2010, elle a été le sujet de plusieurs polémiques pour plusieurs mauvaises raisons au cours de ses dernières années. Une augmentation inquiétante des incidents d’intimidation cybernétique sur ce réseau qui ont contribué aux suicides de plusieurs adolescents ces derniers mois.

Comment désactiver un compte ask.fm

Si vous souhaitez fermer Ask.fm, vous pouvez le faire facilement dans la page Paramètres.

Nous montrons ci-dessous comment nous avons supprimé notre profil Ask.fm à partir d’un ordinateur de bureau:

  • Ouvrez le site Ask.fm sur votre navigateur.
  • Connectez-vous à votre compte avec votre émail et mot de passe associés.
  • Une fois connecté, cliquez sur paramètres « Setting » (Se trouve dans le coin supérieur droit).
  • Défilez vers le bas et cliquez sur le bouton « Désactiver le compte ».
  • Sur la nouvelle fenêtre, vous devez introduire de nouveau votre mot de passe pour terminer l’action.

Votre profil Ask.fm a été désactivé, mais pas supprimé, vous pouvez le réactiver à tout moment, toutes vos contributions (questions, commentaires…) ne seront pas supprimées, seulement votre compte qui ne sera plus visible.

Vous pouvez aussi désactiver votre compte en accédant à cette page http://ask.fm/account/settings/deactivation

Comment supprimer un compte ask.fm définitivement.

Pour éliminer votre compte définitivement, ask.fm ne propose aucun bouton pour cette action, vous devez contacter le service client à travers ce formulaire https://support.ask.fm/hc/en-us/requests/new en précisant que vous voulez supprimer votre compte sans oublier de mentionner votre pseudo Ask.fm et votre adresse email.

Ask.fm a l’obligation de fermer votre compte et d’éliminer toutes les informations vous concernant (recommandations de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) et articles 26, 27 et 34 de la Loi no 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *